Candidat(e) en attente du 2e tour : continuer la campagne oui, mais comment ?

D’un point de vue juridique, d’un point de vue pratique, que vous soyez gagnant pressenti ou outsider plein d’espoir, ne perdez pas de vue que beaucoup de votre future campagne se joue maintenant !

D’un point de vue juridique : comment encadrer votre communication ?

On se retrouve dans la même situation qu’au 1er septembre 2019, c’est-à-dire que s’appliquent les règles du chapitre V du Code électoral (propagande, tenue de réunions etc. – voir art. 47 et suivants).

Concernant plus particulièrement les candidats déjà élus et dont les fonctions ont été prorogées, ils doivent veiller à ne pas être mis en valeur par les actions de communication de leur collectivité. En pratique, cette dernière se doit d’être parfaitement factuelle, objective et neutre.

Pour plus d’infos sur les règles de communication en période électorale, lire notre article en cliquant ici.

D’un point de vue financier : quid de vos comptes de campagne ?

A ce jour, nous ne connaissons toujours pas la date du scrutin et ignorons si seul le 2e tour aura lieu ou si l’ensemble du processus électoral sera repris (voir notre article).

Si, comme initialement envisagé, le 2e tour se tenait en juin, la loi d’urgence a prévu que :

  • le plafond de dépense sera majoré par décret d’un coefficient maximum de 1,5 points ;
  • il est possible de continuer à récolter des dons pendant cette période « transitoire » et jusqu’après le second tour de scrutin ;
  • vos comptes de campagne devront être remis à la commission des comptes au plus tard le 11 septembre.

Si le 2nd tour était reporté plus tard, ou si l’entièreté du processus électoral devait être repris ultérieurement, eh bien … nous n’avons pas la réponse !

Vraisemblablement, le plafond de dépense serait relevé ; peut-être que les comptes du 1er tour seraient clôturés dans l’été et seraient « remis à zéro » avant le nouveau scrutin, … tout reste à imaginer !

Celles et ceux qui auront créé, avant l’élection, un micro-parti sont avantagés : ils peuvent continuer à récolter des dons par ce biais en toute sécurité.

Un point sera intéressant à vérifier : plusieurs modifications du Code électoral adoptées l’année dernière devaient entrer en vigueur en juin, après les municipales.

L’une d’entre elles nous intéresse tout particulièrement : il était prévu que fin juin 2020, candidats et partis pourront recueillir des dons par le biais de plateformes de paiement en ligne, type PayPal par exemple. Une amélioration notoire, mais sera-t-elle maintenue au risque de créer des conditions différentes d’élections entre ceux qui auront été élus dès le 1er tour et ceux qui devront de nouveau se présenter aux suffrages ?

En termes pratiques

  • Vous le savez, nous ne sommes pas convaincus par l’impact de la com 2.0 quant aux résultats électoraux ! Reste que dans ces circonstances, tant pour garder contact que pour rester en veille, ou encore diffuser vos actions et bonnes idées, internet et les réseaux sociaux sont des canaux indispensables.

Soyez présents, soyez actifs sans être connectés H-24 et surtout, soyez constructifs : pas la peine de relayer la moindre action si vous êtes élu « aux commandes »; et pas la peine de critiquer à tout va si vous êtes candidat outsider !

  • C’est le moment de jouer du téléphone et de la visioconférence : SMS et appels de courtoisie, prise de contact auprès des différents professionnels de votre commune/interco pour connaître leur état d’esprit, leurs besoins, leurs réflexions, … préparez aujourd’hui votre sortie de confinement et votre campagne de demain !
  • Tissez des liens avec les candidats en lice sur votre intercommunalité : c’est le sens du proverbe africain selon lequel « seul on va plus vite, ensemble on va plus loin » ! Vous devez prévoir tous ensemble un programme pour votre interco, qui devra fonctionner et fournir des résultats très rapidement, pour compenser le retard dans son installation.
  • Et dès que la date du nouveau scrutin est connue : mettez à jour votre rétroplanning de campagne !

Voila, en quelques lignes, nos recommandations … Vous voulez en savoir plus, aller plus loin et connaitre plus précisément nos actions de terrain ? N’hésitez pas à nous contacter !

Publié le Catégories Astuces de campagne, Intercos, Municipales, Nouveautés Plebiscit