Shadow : l’appli qui secoue la primaire démocrate

En 2020, et pour la première fois dans l’histoire des primaires démocrates, les résultats des caucus sont transmis par voie électronique au détriment de l’utilisation du téléphone. Ce changement, mal anticipé et caractérisé par de nombreux problèmes, a conduit à la débâcle du caucus de l’Iowa.

Dans le cas des primaires démocrates, plusieurs chiffres sont publiés : le vote initial que chaque candidat avait obtenu ; le score des candidats à l’issue du « Second Round » ; le nombre de délégués finaux désignés par candidat. Le tout contribuant à brouiller en partie la lecture des résultats et source potentielle de tensions. 

Le déroulement des caucus de l’Iowa

La plupart des primaires démocrates se déroulent précisément sous forme de primaires à l’échelle des États. Pour autant, certains d’entre eux ont conservé le mode de désignation des délégués pour la Convention Nationale sous forme de caucus, bien que sa forme soit contestée.

L’Iowa, tout comme le Nevada, le Colorado, le Minnesota, les Samoa, le Dakota du Nord, les Iles Mariannes, l’Alaska, Hawaï, le Wyoming, le Wisconsin, Guam, et les Iles Vierges, a conservé cette forme de désignation des délégués.

Un changement majeur : l’utilisation de l’application Shadow

Le parti démocrate avait opté pour une solution électronique, estimant que l’envoi des résultats par téléphone était trop peu fiable.

Pourtant, il semblerait que Shadow, l’application choisie pour le remplacer est largement critiquable : le téléchargement et l’installation de l’application, le manque de fonctionnement des codes de sécurité, l’impossibilité de transférer l’intégralité des résultats.

Lorsque l’état-major du parti a voulu revenir à l’utilisation du téléphone, les lignes étaient saturées notamment du fait d’un acte de malveillance à l’initiative de forums de l’alt-right américaine. 

Bien que les problèmes techniques n’aient pas été détaillés, il est désormais connu que l’entreprise n’a eu que deux mois pour créer l’application sans possibilité de tests en amont des élections. L’agence de sécurité informatique du département de l’Intérieur n’a pas pu contrôler les mesures de sécurité de l’application.

Aux problèmes techniques s’ajoutent les problèmes des utilisateurs : parfois âgés ou en zone rurale, ils n’ont pas tous la capacité à utiliser l’application.

De fait, les organisateurs du caucus du Nevada ont annoncé avoir renoncé à utiliser cette application le 22 février.

Quels effets pour quelle durée ?

Les effets sont multiples sur la campagne et pour autant peu quantifiables sur l’impact en termes de participation à venir pour les primaires dans les autres États et dans la confiance envers le Parti Démocrate.

Plusieurs voix s’étaient faites entendre en 2016 lors de la victoire de H. Clinton déjà face à B. Sanders notamment grâce aux voix des grands électeurs, ces caciques du parti démocrate qui n’ont à présent plus ce droit, pour contester la volonté réelle ou supposée du Parti pour empêcher une victoire de la gauche radicale. Le fait que des anciens responsables de la campagne de H. Clinton et de celle de P. Buttigieg soient responsables de l’application Shadow, censée comptabiliser les résultats et source de disfonctionnement, amplifie le climat de méfiance.

Loin de pallier à ces doutes, le déroulement du caucus de l’Iowa les renforce en partie puisque, une semaine après le vote, les résultats ne sont toujours pas connus que plusieurs membres des équipes des candidats les contestent.

En parallèle, l’acquittement de Donald Trump lors de son procès en impeachment et la hausse de sa côte de popularité à 49 % confirme la difficulté des démocrates à venir. Comme l’affirme une partie des républicains, le seul gagnant des primaires démocrates c’est celui qui n’y participe pas : Donald Trump.

Voir aussi : les primaires démocrates, comment ça marche ?

Publié le Catégories A l'étranger

Les primaires démocrates : comment ça marche ?

Les primaires démocrates de 2020 ont débuté le 3 février et se termineront le 6 juin 2020. La convention nationale, qui désignera le ou la candidate du Parti démocrate pour les élections générales de novembre se déroulera entre le 13 et le 16 juillet 2020 à Milwaukee, dans le Wisconsin.

Le processus des primaires s’échelonne donc au fur et à mesure de l’année et correspond à autant d’élections qu’il y a d’États. Chaque État envoie un certain nombre de délégués à la Convention Nationale selon sa population et l’importance de l’État pour le Parti. Chez les démocrates, chaque candidat obtient un nombre de délégués proportionnel au score obtenu dans chaque État. Le parti républicain a parfois un envoi de délégué selon l’adage « the winner takes it all » : le candidat arrivé en tête remporte tous les délégués de l’État.

Ainsi, les démocrates favorisent les états qui votent « bleu » (couleur traditionnellement liée à ce parti) aux élections générales, comme la Californie ou New York, en leur accordant une plus grande importance en termes de nombre de délégués lors des primaires.

Les républicains adoptent la même stratégie en renforçant le poids du Texas par exemple.

Les différentes primaires

Les primaires s’appuient sur les votes des électeurs qui désignent directement le candidat qu’ils soutiennent. Des délégués sont ensuite désignés à la proportionnelle à partir de ce vote pour la Convention Nationale. Les primaires peuvent être ouvertes, fermées, semi-fermées ou semi-ouvertes.

  • La primaire ouverte permet à l’ensemble des électeurs quelque soit leur parti de venir voter à la primaire.
  • La primaire semi-ouverte est elle aussi ouverte à tous les électeurs mais ces derniers doivent choisir un bulletin de vote (en public ou en privé) affilié à un parti. L’électeur peut donc voter aux primaires démocrates et républicaines mais sa préférence partisane sera enregistrée uniquement pour les primaires.
  • La primaire semi-fermée permet aux membres du parti en question d’aller voter ainsi que les indépendants. Pour autant, ces derniers, lors du vote, doivent adhérer à un parti au moment de leur vote (de fait de manière publique).
  • La primaire fermée n’est ouverte qu’aux adhérents du parti qui organise la primaire.

Les différents caucus

Le caucus n’est pas un vote au sens strict du terme. Les militants des primaires se regroupent dans des endroits définis et forment des groupes selon les candidats qu’ils soutiennent. Il s’agit du « First Round ».

Par ailleurs, cette année et pour la première fois, des « caucus satellites » sont mis en place : il s’agit des caucus effectués en amont afin de permettre aux absents le soir du caucus en question de pouvoir quand même participer. 

Le « Second Round » est l’élimination des candidats qui ne regroupent pas au moins 15 % de ces « électeurs ». Ils peuvent alors se reporter vers des candidats encore en lice. Les militants désignent leurs représentants au niveau du comté selon le candidat qu’ils soutiennent. Ces représentants élisent ensuite des représentants au niveau de l’État qui envoient ensuite d’autres délégués à la Convention Nationale. Il s’agit donc d’un vote en pyramide avec trois étapes (en plus de la dernière qui consacre le candidat pour les élections générales).

Les caucus ressemblent aux primaires en ce que certains sont ouverts, fermés, semi-ouverts ou semi-fermés.

Ce mode d’élection est critiqué notamment pour son manque de représentativité et donc de démocratie : les représentants des comtés, avec la règle des 15 % agissent parfois de manière indépendante et donc au détriment du vote des militants. Les corrélations partisanes (les candidats de gauche radicale se reportent les uns vers les autres ; tout comme les modérés entre eux) sont parfois annihilées au profit de préférences personnelles.

Le calendrier des primaires

Date État Élection Nombre de délégués
3 février Iowa Caucus semi-ouverts 41
11 février New Hampshire Primaire semi-fermée 24
22 février Nevada Caucus fermés 36
29 février Caroline du Sud Primaire ouverte 54
3 mars Alabama Primaire ouverte 52
Arkansas Primaire ouverte 31
Californie Primaire semi-ouverte 415
Caroline du Nord Primaire semi-ouverte 110
Colorado Caucus fermés 67
Maine Primaire fermée 24
Massachusetts Primaire semi-fermée 91
Minnesota Caucus ouverts 75
Oklahoma Primaire semi-fermée 37
Samoa américaines Caucus fermés 6
Tennessee Primaire ouverte 64
Texas Primaire ouverte 228
Utah Primaire ouverte 29
Vermont Primaire ouverte 16
Virginie Primaire ouverte 99
10 mars Dakota du Nord Caucus 14
Étranger Primaire fermée 13
Idaho Primaire ouverte 20
Michigan Primaire ouverte 125
Mississippi Primaire ouverte 36
Missouri Primaire ouverte 68
Washington Primaire ouverte 89
14 mars Iles Mariannes Caucus fermé 6
17 mars Arizona Primaire fermée 67
Floride Primaire fermée 219
Illinois Primaire ouverte 155
Ohio Primaire semi-ouverte 136
24 mars Géorgie Primaire ouverte 105
29 mars Porto Rico Primaire ouverte 51
4 avril Alaska Caucus fermés 15
Hawaï Caucus semi-fermés 24
Louisiane Primaire fermée 54
Wyoming Caucus fermés 14
7 avril Wisconsin Caucus fermés 84
28 avril Connecticut Primaire fermée 60
Delaware Primaire fermée 21
Maryland Primaire fermée 96
New York Primaire fermée 274
Pennsylvanie Primaire fermée 186
Rhode Island Primaire semi-fermée 26
2 mai Guam Caucus fermés 7
Kansas Primaire fermée 39
5 mai Indiana Primaire ouverte 82
12 mai Nebraska Primaire semi-fermée 29
Virginie occidentale Primaire semi-fermée 28
19 mai Kentucky Primaire fermée 54
Oregon Primaire fermée 61
2 juin Dakota du Sud Primaire semi-ouverte 16
Montana Primaire ouverte 19
New Jersey Primaire fermée 126
Nouveau Mexique Primaire fermée 34
Washington DC Primaire fermée 20
6 juin Iles Vierges Caucus fermés 7


Publié le Catégories A l'étranger

Elections américaines : on vous dit tout !

Pour ceux qui nous connaissent, ce n’est pas un scoop : Plebiscit est née au pays de l’Oncle Sam.

Alors bien sûr, on garde un œil attentif sur l’agitation qui gagne le pays au fur et à mesure que se rapproche la date fatidique du 3 novembre 2020.

Retrouvez chaque vendredi (ou presque 😉 ) un nouveau billet sur notre blog qui fait le point sur le scrutin qui élira le nouveau « leader du monde libre » !

Publié le Catégories A l'étranger

Municipales : le dépôt de candidature pas-à-pas

Candidates, candidats, vous avez jusqu’au 27 février au plus tard pour déposer vos candidatures en préfecture. Plus qu’une formalité, c’est une étape cruciale qu’il vous faut anticiper. On vous guide pas-à-pas dans cette démarche !

EN VUE DU PREMIER TOUR

Pour les communes de moins de 1000 habitants, il vous faudra compléter :

à laquelle il vous faudra joindre :

  • Une copie de votre carte d’identité ou passeport. Une pièce d’identité périmée est valable, si et seulement si vous êtes bien inscrit sur les listes électorales.
  • Une attestation d’inscription sur les listes électorales que l’on peut maintenant directement les télécharger en ligne, ou la copie de la décision de justice prouvant l’inscription

Pour les communes de plus de 1000 habitants :

POUR LE SECOND TOUR

Il faudra déposer à partir du lundi 16 mars 2020 et jusqu’au mardi 17 mars 2020 à 18 heures.

Pour les communes de moins de 1 000 habitants :

Pas de dépôt pour les candidats au premier tour qui, s’ils n’ont pas été élus, sont automatiquement candidats au second tour.

Pour les communes de plus de 1 000 habitants

Deux hypothèses :

– Liste est identique à celle du premier tour : déposer, de nouveau, un formulaire de déclaration de candidature de la liste par le candidat tête de liste (ou son mandataire désigné lors du premier tour) ainsi que les listes des candidats aux conseils municipal et communautaire. Il n’est pas nécessaire de déposer les déclarations individuelles.

– Fusion de listes : doivent de nouveau être déposées la déclaration de la liste et ses annexes ainsi que les déclarations individuelles de candidatures signées de chaque candidat de la nouvelle liste. Pas besoin toutefois de la déclaration du mandataire, ni des CNI ni des attestations d’inscription sur les listes électorales.

Vous avez besoin d’aide pour être guidé pour un cas particulier (conseiller forain, candidat dans l’entre-deux-tours dans les communes de moins de 1 000 habitants, etc.) ? Contactez nous !

Publié le Catégories Astuces de campagne, Municipales