La procuration, c’est maintenant !

S’il est théoriquement possible de donner procuration jusqu’au jour du scrutin, il vaut mieux s’assurer que la demande aura le temps d’être transmise jusqu’au bureau de vote : alors, les procurations pour les élections municipales, c’est maintenant !

Pourquoi ?

Evidemment, pour pouvoir voter si l’on est absent(e) ou que l’on ne peut pas se déplacer le 15 ou le 22 mars.

Mais du côté des candidats, c’est aussi une bonne occasion de s’assurer de quelques voix supplémentaires.

Nous recommandons ainsi aux équipes que nous accompagnons de se constituer un vivier de mandataires (c’est-à-dire de personnes à qui l’on donne procuration) dès le début de la campagne ; puis de proposer, lors des porte-à-porte notamment, ce service aux citoyens qui ne pourraient aller voter.

Comment ?

En téléchargeant le formulaire sur le site Service-Public.fr puis en vous présentant en personne, avec une pièce d’identité, au commissariat de police, à la gendarmerie, ou au tribunal de votre domicile ou de votre lieu de travail. Si, pour raison de santé, vous ne pouvez vous déplacer, vous pouvez contacter le commissariat ou la gendarmerie qui dépêcheront un officier à votre domicile.

Le mandant (celui qui établit procuration à l’attention du mandataire) doit ensuite informer le mandataire qu’il lui a donné procuration. Ce dernier votera ensuite dans le bureau de vote du mandant, en présentant sa propre pièce d’identité.

Plus d’infos en vidéo avec « Dis, c’est quoi une procuration » réalisé par France3.

Publié le Catégories Astuces de campagne, Municipales